Réussir à être enceinte

pregnant near door

 

Vous essayez depuis des mois d’avoir un bébé mais vous n’arrivez pas à tomber enceinte et vous commencez à vous poser de sérieuses questions :

  • suis-je stérile ?
  • Pourquoi je n’arrive pas à être enceinte ?
  • Quelles sont les causes de la difficulté à concevoir ?
  • Comment tomber enceinte ?

Tout d’abord, respirez profondément et détendez-vous. Il est très important de ne pas se stresser car des études récentes ont montré que le stress peut avoir un effet négatif sur la fertilité et le début d’une grossesse. En outre, pour faciliter la conception, il est très important de prendre soin de soi, de sa santé, de son corps et de demander à son partenaire de faire de même. Essayez d’adopter un mode de vie sain : ne fumez pas et maintenez un poids normal (l’obésité et l’insuffisance pondérale provoquent des déséquilibres hormonaux qui nuisent à la fertilité).

Les chances de tomber enceinte

Vous devez également savoir que tomber enceinte n’est pas aussi facile qu’on le pense. Seulement 25 % des femmes tombent enceintes au cours du premier mois d’essai, 60 % y parviennent après trois mois de rapports sexuels non protégés et la plupart des femmes parviennent à tomber enceintes dans l’année qui suit leur première tentative. Après 12 mois de tentatives infructueuses – jusqu’à 6 mois si vous avez plus de 35 ans – il est conseillé de consulter votre gynécologue pour voir ce que vous pouvez faire pour augmenter vos chances de devenir enceinte et pour faire des tests afin d’examiner la situation.

Je n’arrive pas à tomber enceinte : suis-je infertile ?

C’est la question que se posent presque toutes les femmes qui, après quelques mois de rapports sexuels non protégés, ne voient pas leur rêve de maternité se réaliser. Mais vous n’êtes pas nécessairement infertile. On estime qu’un tiers des problèmes de fertilité sont dus à la femme, un autre tiers est causé par des problèmes ou des anomalies du liquide séminal et les cas restants sont liés à une infertilité inexpliquée.

Dans ces cas, il existe un certain nombre de stratégies et de mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre fertilité et celle de votre partenaire et augmenter vos chances de concevoir un enfant.

Comment calculer l’ovulation

Tout d’abord, il est très important que vous connaissiez votre corps et votre cycle menstruel afin de comprendre votre période de fertilité et la période d’ovulation. Vous pouvez mesurer votre température basale, examiner la qualité de votre glaire cervicale ou simplement calculer vos jours les plus fertiles sur un calendrier. Il existe sur le marché de petits ordinateurs ou bâtons qui calculent l’ovulation.

L’ovulation se produit normalement 14 jours avant les menstruations. Un calcul simple est effectué

nombre de jours du cycle -14 = jour où l’ovulation doit avoir lieu. Donc 28 – 14 = 14, 35 – 14 = 21, et ainsi de suite ;
Ainsi, dans un cycle de 28 jours, l’ovulation a lieu 14 jours après le premier jour des menstruations, que beaucoup abrègent en « pm », pour postmenstruation ;
dans un cycle de 30 jours, l’ovulation aura lieu après environ 16 jours « pm » ;
dans un cycle de 32 jours, 18 jours après les menstruations ;
la période fertile dure environ une semaine et commence environ 5 à 7 jours avant l’ovulation ; c’est pendant cette semaine qu’il est conseillé d’avoir des rapports assez fréquents avec le partenaire, car les spermatozoïdes peuvent résister dans l’utérus et aller féconder l’ovule lorsqu’il est mûr et libre ; une fois fécondé, l’ovule va se nicher dans l’utérus et il peut y avoir des pertes d’implantation, signe que la conception a eu lieu.

admin1962

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.