Comment choisir un Gynécologue ?

person in blue gloves and blue denim jeans

Conseils pour choisir le gynécologue idéal

Il arrive un moment dans la vie d’une femme où elle doit choisir le gynécologue en qui elle a confiance, le professionnel sur lequel elle peut compter dans les moments les plus sensibles de sa vie, comme la grossesse ou la ménopause.

La visite chez le gynécologue est souvent marquée par le stress et la gêne, en raison de son caractère extrêmement intime. C’est pourquoi choisir le bon médecin est essentiel pour vivre sereinement chaque rendez-vous.

Voici des conseils pour choisir son gynécologue, sans gêne ni inquiétude.

1) Recherche sur le web

Aujourd’hui, même les soins de santé ne peuvent se passer de la communication en ligne.

Si vous avez besoin d’informations sur un médecin, vous pouvez commencer par effectuer une première recherche sur le web pour savoir quels sont les professionnels à rechercher.

Gardez à l’esprit que les informations que vous trouvez en ligne ne sont pas toujours fiables. Vous pouvez donc certainement faire une première sélection en vous basant sur les avis des médecins laissés par les utilisateurs, mais n’y prêtez pas trop d’attention : chaque avis est extrêmement personnel et peut ne pas coïncider avec le vôtre.

Utilisez cette première étape comme une vue d’ensemble et passez en revue la recherche du gynécologue idéal.
2) Recherchez les sites web des hôpitaux et des associations médicales

Chaque hôpital dispose d’un site web où vous pouvez trouver le curriculum vitae des médecins, leur rôle dans la hiérarchie de l’hôpital et leur domaine de spécialisation.

Une fois que vous avez sélectionné les professionnels qui vous intéressent lors de votre première recherche en ligne, consultez les sites web des hôpitaux.

Sur le site de l’Ordre des médecins, vous pourrez trouver des fiches spécifiques sur chaque professionnel, ainsi que le fait que certains médecins ont même leur site web personnel.

Vous pouvez également y trouver des informations détaillées sur les publications et les activités scientifiques des médecins, ce qui est utile pour comprendre si le professionnel que vous recherchez est spécialisé dans certaines pathologies.

Contrairement à la première recherche sommaire, toutes ces sources sont extrêmement fiables pour trouver le bon gynécologue.
3) Demandez à votre médecin généraliste

Le médecin généraliste est un point de référence indispensable pour notre santé. Lorsque vous avez besoin d’un professionnel, lui demander peut être une aide très importante.

Le médecin connaît les professionnels de votre région et, surtout, il connaît vos antécédents médicaux. C’est pourquoi, surtout en cas de problèmes spécifiques, il saura vous conseiller ou (déconseiller !) le gynécologue ou l’équipe qui convient le mieux à votre santé.
4) Demandez au centre de conseil

Les centres de conseil sont une autre source très fiable de conseils.

Ces établissements ont également une bonne connaissance des soins de santé locaux, et vous trouverez peut-être le gynécologue qui vous convient parmi les professionnels qui y travaillent.
5) Faites attention au bouche à oreille

L’opinion des personnes qui vous sont proches est certainement importante. Cependant, ils ne suffisent pas à vous aider à trouver le gynécologue idéal pour vos besoins.

Chaque patient a une relation unique et individuelle avec son médecin, qui ne sera probablement pas valable pour les autres.

Ne vous inquiétez pas si tous vos amis s’entendent bien avec un médecin qu’ils vous ont recommandé et que ce n’est pas votre cas ! Avec votre gynécologue, il est essentiel que vous vous sentiez à l’aise et que vous ayez un respect et une confiance totaux. Par conséquent, outre la formation du médecin, vous devez également tenir compte de son côté « personnel », qui peut ne pas correspondre au vôtre.
Cela peut arriver, nous sommes humains et nous ne nous entendons pas tous bien.
6) Méfiez-vous des médecins qui proposent des rabais.

Les rabais, les promotions et les coupons dans le domaine médical, et en particulier en gynécologie, ne sont pas synonymes de professionnalisme.

Une première visite à prix réduit peut être un moyen pour un nouveau cabinet de se faire connaître, mais les forfaits promotionnels, les coupons et les offres excessives doivent vous rendre méfiant.

Personne ne refuse un rabais, mais quand c’est trop, quelque chose ne va pas.
7) Public ou privé ?

En ce qui concerne la préparation et la compétence d’un professionnel de la santé, rien ne change lorsqu’il exerce dans le secteur public ou privé. Cependant, pour le patient, il existe des différences substantielles.

Si, en effet, vous avez trouvé le gynécologue idéal et que vous souhaitez qu’il vous suive dans tous les aspects de votre santé, il est possible que cette continuité ne soit pas garantie dans le secteur public, où tout dépend des gardes hospitalières.

Dans ce cas, il est donc préférable de faire appel à un professionnel qui travaille également dans le secteur privé.

En revanche, si vous avez certains besoins, il se peut que votre priorité soit la structure plutôt que la personne. Par exemple, certaines femmes enceintes ont des besoins particuliers, comme un accouchement dans l’eau ou une anesthésie péridurale, pour lesquels elles choisissent un hôpital spécifique qui utilise ces traitements.

Un autre élément de différence est évidemment le coût : le privé est généralement plus élevé, mais garantit une plus grande flexibilité et des délais beaucoup plus courts.

 

admin1962

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.